La guerre est déclarée

Toutes les actualités
Démo sur semis
Jeudi 1er avril à Curières s’est déroulée une journée démonstration sur la thématique de sur-semis de prairie. Sur cette partie du Nord-Aveyron à dominante pâturage, d’importants dégâts de rats taupiers sont à déplorer depuis plusieurs années. Ces dégradations impactent énormément le rendement en fourrage.
Depuis 3 ans, la Cuma Brommat a investi dans un rouleau semeur He-Va en 6,30 m avec une première rangée de lame niveleuse, 2 rangés de dents dites «queue de cochon » en diamètre de 12mm et enfin 3 rouleaux lisses indépendants. De manière générale, les responsables de la Cuma ont eu de la part des utilisateurs des retours positifs sur les rechargements réalisés avec cet outil. Néanmoins, le facteur limitant était la pluviométrie à la suite de l’intervention.
Lors de cette rencontre, la Cuma de Brommat est venue à la rencontre de la Cuma de Vallée Lot-Aubrac pour présenter ce matériel et faire un essai au champ. De plus, nous avons eu la chance d’avoir un deuxième outil, cette fois-ci de la marque Güttler en 3 m. Ce matériel présente des caractéristiques similaires : une première rangée Ripperboard (qui a un rôle de  scarification), ensuite 2 rangées de dents en « queue de cochon » et enfin un rouleau pied de mouton. 
Affaire à suivre, une rencontre « coin de champ » sera organisée pour voir les résultats. Les Cuma seront contactées pour préciser leur intérêt sur ce genre d'équipement en compléments du semoir VREDO déjà utilisé sur ce secteur.

Thomas DITTLY Élève stagiaire FDCUMA 12

 
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La Cuma du Millavois possède un service semis direct depuis 1989. Au départ deux Sulky Unidrill ont permis de se familiariser avec cette technique.

Lire la suite de l'article

Suite à l’implantation d’une prairie longue durée (mélange) sous couvert de céréale réalisée sur le Ségala en Mars dernier dans le cadre d’un projet AGR’NUM, une rencontre coin de champ a eu lieu fin

Lire la suite de l'article

Des adhérents de la Cuma Vallée du Dourdou (dont certains en bio), ont engagé une réflexion depuis un an pour détruire les prairies sans labour et sans désherbage total.

Lire la suite de l'article