La Fédération départementale de l’Aveyron accueille sa 270ème Cuma : un Point de vente collectif nommé « Terres d’ici »

Toutes les actualités
cuma terres d'ici
Après deux années de réflexion, un groupe de producteurs porteur d’un projet de point de vente ont constitué une nouvelle Cuma, le 24 mai dernier, lors de leur assemblée générale constitutive.
Fort de 46 adhérents, le point de vente ouvrira ces portes cet automne sur le Ruthénois.
L’objectif est d’offrir aux consommateurs des produits de qualité, participer au développement local et favoriser une agriculture respectueuse de l’environnement et des hommes. La majorité des produits proposés seront issus de l’Agriculture biologique et des fermes aveyronnaises.
Le nouveau Président de cette Cuma départementale, M. Laurent Teyssedre, indique que la transparence, la qualité et la solidarité sont les mots d’ordre du groupe. Leur souhait est aussi de compléter l’activité de la Cuma par un atelier de transformation collectif pour 2017.
Lors de l’assemblée générale constitutive, Muriel Geniez, une des adhérentes au point de vente (aujourd’hui vice-présidente de la Cuma), a expliqué le choix de la structure Cuma : un fonctionnement démocratique, l’intégration des dépôts vendeurs en tant qu’associés de Cuma, garder une identité agricole, pouvoir développer dans la même structure un atelier de transformation.
Le groupe se félicite d’être dans une démarche innovante tant au niveau départemental que national.
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

A l'occasion du renouvellement d'un des deux tracteurs, la CUMA des Mazières, forte de son attachement à la vie locale, a décidé en partenariat avec les Ets CMA de Rodez d'offrir deux t

Lire la suite de l'article

A l'occasion du renouvellement d'un des deux tracteurs, la CUMA des Mazières, forte de son attachement à la vie locale, a décidé en partenariat avec les Ets CMA de Rodez d'offrir deux t

Lire la suite de l'article

Comme chaque année, la Région Rodez Nord a organisé sa réunion de secteur, invitant tous les responsables de Cuma de la région, afin d’échanger sur leur fonctionnement, leurs investissements, les diff

Lire la suite de l'article