DESHERBER MECANIQUEMENT AVEC UN BROYEUR SOUS CLOTURE

Toutes les actualités
broyeur sous clôture
La Cuma de Luc-Lax anticipe les évolutions concernant l’application des désherbages sur les bords de parcelles, elle a organisé le 25 Novembre une démonstration d’un broyeur sous clôture à satellite.
Il s’agit d’un matériel Monodisque de marque Desvoys, présenté par les Ets BOUSQUIE-GUIRAUDIE. Plus d’une vingtaine de personnes sont venues découvrir le fonctionnement de cet outil au travail. Ce matériel équipé d’un disque muni de 3 couteaux, travaille sur environ 1 m de large. Le premier fil de clôture doit être positionné à une hauteur minimum de 30 cm du sol pour que le disque puisse passer dessous. Les différents mouvements de l’outil sont commandés par 3 vérins, pilotés à l’aide d’un joystick depuis la cabine. Le disque s’escamote au passage des piquets ou obstacles, soit de façon automatique, grâce à un accumulateur dont la pression est réglable manuellement, soit par un bouton situé au bout du joystick. Le modèle en démonstration était équipé d’une centrale hydraulique, permettant d’alimenter les vérins et l’entraînement du rotor. Le travail réalisé est satisfaisant, même si la qualité de coupe serait meilleure en conditions sèches. Il faut néanmoins une certaine dextérité du chauffeur pour s’approcher au plus près des ruisseaux et bords de champs. Parfois deux passages sont nécessaires pour parfaire le travail. Les bords de haies contenant des corps étrangers (fil de fer, pierres, morceaux de bois…) doivent être nettoyés avant le premier passage sur la parcelle pour éviter des dommages sur la machine. La puissance demandée n’est pas très importante, par contre il faut un peu de stabilité dans les parcelles en pente. Selon la taille du tracteur et de l’aile arrière, la visibilité sur le disque de coupe peut être insuffisante, l’attelage peut être inversé pour une utilisation frontale, à condition d’avoir une prise de force à l’avant où une alimentation hydraulique suffisante. La CUMA du Bassin qui a investi dans ce matériel depuis de deux ans l’a adopté. Un investissement à raisonner dans la durée, qui permet d’amorcer un changement de pratique. D’autres démonstrations peuvent s’organiser à la demande.
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La Fédération Régionale des Cuma d’Occitanie publie en décembre 2019 la nouvelle édition du Guide des Prix de Revient des matériels en Cuma du Sud-Ouest (Occitanie et Nouvelle-Aquitaine).

Lire la suite de l'article

Au cours de la dernière campagne, la Cuma de Lassouts a renouvelé une partie importante de son parc matériel : c’est ainsi que deux épandeurs à fumier, l’ensileuse, une herse plate et un déchaumeur on

Lire la suite de l'article

Faisant face à une diminution des surfaces à ensiler et à un matériel vieillissant, les Cuma de Lunac et des Mazières ont réfléchi ensemble à une solution pouvant répondre aux besoins de chacun.

Lire la suite de l'article